La pension alimentaire suite à un divorce

Tout le monde connaît une personne dans son entourage ou même sa famille qui est en instance de divorce ou qui est déjà divorcé. Et la pension alimentaire est souvent le sujet abordé, au-delà du mode de garde des enfants, suite à un divorce par consentement mutuel ou non. Comment cela fonctionne-t-il ?

"procédure
Source : http://www.divorce.ch

Qu’est-ce que la pension alimentaire ?

La pension alimentaire correspond à une somme d’argent versée par le parent qui perçoit le revenu le plus important à celui qui en a par déduction le plus besoin. Bien sûr ce montant peut être recalculé si la situation de l’une ou l’autre partie a changé dans le temps. C’est le juge des affaires familial qui révise la somme à la hausse ou à la baisse en tenant compte de la situation financière de chacun, et aussi en fonction du mode d’attribution de la garde du ou des enfants conçus par les deux parents concernés, lors du jugement de divorce définitif (cliquez pour en savoir plus sur Divorce.ch)

Combien de temps la pension alimentaire doit-elle être versée ?

Tout comme la loi précise que les parents doivent obligatoirement subvenir aux besoins de leurs enfants, le parent qui paye chaque mois la pension alimentaire, sauf décision contraire du juge, doit le faire tant que l’enfant n’est pas indépendant financièrement. Cela signifie que la majorité du jeune n’entre pas en ligne de compte dans le cadre du versement de la pension alimentaire.